Du bon côté de la taxe

Flag of Cameroon.svg

En instaurant la taxe de séjour en 2017, le gouvernement camerounais voulait sans aucun doute donner davantage de poids à son industrie touristique. Un poids dans la contribution aux recettes fiscales, tant il s’agit d’un secteur en mouvement, générateur de revenus. De manière globale, bien collectée, cette taxe pourrait rapporter en moyenne un milliard de F par an, dont 80% seraient reversés à l’Etat et 20% aux municipalités. Une enveloppe destinée notamment à être réinvestie dans le secteur pour la promotion et l’aménagement des sites touristiques. Une façon donc pour les opérateurs de ce secteur d’apporter une pierre de plus à l’édification d’une industrie que le Cameroun veut prospère.
Instaurer une nouvelle taxe implique forcément d’augmenter les prix. Mais les usagers n’aiment pas payer plus. Les opérateurs doivent travailler davantage pour ne pas faire sentir au client le poids de ce surplus. Travailler pour améliorer le professionnalisme de leurs personnels, pour garantir la salubrité et la sécurité des installations de ces structures appelées à recevoir du monde. En effet, en dehors de la taxe qui oblige à augmenter entre 500 F et 5000 F sur les prix des prestations en fonction de la catégorie, l’hygiène, la salubrité et la qualité du service sont les clés de la fidélisation des clients qui peuvent alors payer le prix fort sans se plaindre si le confort est assuré.
Mais le gouvernement doit également jouer sa partition d’encadrement. Surtout quand on sait que le Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (Dsce) ambitionne de faire du Cameroun une destination touristique de renom, avec un million de touristes internationaux et six millions de touristes nationaux par an, d’ici 2020. Il est donc temps que le gouvernement mette également le paquet pour que l’industrie touristique décolle véritablement. En s’inspirant des pays comme ceux de l’Afrique de l’Est où ce secteur d’activité est une importante source de devises.

 

Cameroon-Tribune

Anúncios

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s