Cameroun: Le ministère de la jeunesse signe une convention pour favoriser l’insertion socio-économique des jeunes

Flag of Cameroon.svg

Le partenariat paraphé le 8 juin 2017 avec la Chambre de commerce, des Mines et de l’Artisanat (CCIMA), vise l’accompagnement des jeunes dans les domaines du commerce et de l’industrie, entre autres.

C’est dans le cadre du processus d’autonomisation des jeunes dans lequel est engagé depuis plusieurs années le ministère de la jeunesse et  de l’Education civique (MINJEC), que l’institution a paraphé le 8 mai 2017, une convention visant à favoriser l’insertion socio-économique des jeunes. Cet accord signé avec la Chambre de commerce, des Mines et de l’Artisanat (CCIMA), entend accompagner les jeunes dans les domaines précédemment évoqués.

Constitué de trois chapitres et quatorze articles, cette convention définit respectivement les rôles et les modalités de collaboration entre les deux parties. Chacune s’est engagée à mutualiser leurs moyens, matériels et financiers au profit des jeunes, pour la bonne marche du projet.

« Nous avons un réseau de plus de 52 chambres de commerce dans le monde. Et avec cela, nous pouvons aider les jeunes aujourd’hui à pouvoir se mettre pratiquement en place et créer des entreprises qui fonctionnent», soutient Christophe Ekeng, président de la CCIMA. Pendant trois ans, la chambre de Commerce va s’atteler à intéresser les jeunes à ses domaines de compétences, considérés entre autres, comme moteur de croissance économique.

Pour Monouna Foutsou, le MINJEC, « cette convention constitue une aubaine pour les jeunes qui y trouveront à coup sûr des opportunités d’emplois directs et indirects, à même de les sortir du chômage et du sous-emplois ». Par ailleurs, il invite les jeunes à s’inscrire à l’observatoire National de la Jeunesse. A ce jour, a souligné le MINJEC dans son propos de circonstance, 250 000 jeunes sont d’ores et déjà inscrits  à l’ONJ.

Toutefois, le MINJEC se propose d’assurer l’encadrement et l’accompagnement technique dans le domaine du réarmement moral, l’éducation civique, l’intégration nationale des jeunes bénéficiaires des crédits à eux alloués.

 

Cameroon-Info

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s