Who’ll start for the Caltex Socceroos against Saudi Arabia ?

Matthew Ryan; Milos Degenek,Bailey Wright,Trent Sainsbury,Mile Jedinak;Aaron Mooy,Tommy Rogic,Mathew Leckie;Brad Smith,Jackson Irvine,Tomi Juric .

 

Source : Football Federation Australia Website

Preview: Caltex Socceroos v Saudi Arabia

There's a lot on the line when the Caltex Socceroos take on Saudi Arabia in Thursday night's FIFA World Cup qualifier in Adelaide.

There’s a lot on the line when the Caltex Socceroos take on Saudi Arabia in Thursday night’s FIFA World Cup qualifier in Adelaide.

Automatic qualification for Russia 2018 reaches a critical point as the third-placed Caltex Socceroos host Saudi Arabia in second on Thursday night at Adelaide Oval.

FIVE THINGS YOU NEED TO KNOW

· Australia need a win to stay in touch with the top two in the group and automatic qualification to the next World Cup

· Australia have in-form attacking players such as EPL bound Aaron Mooy, Celtic’s Tom Rogic, Championship star Jackson Irvine, Swiss-based Tomi Juric and German-based Mat Leckie. And then there’s the legend, Tim Cahill.

· The Saudis have been preparing for this game for the best part of a month, in Frankfurt, then Saudi Arabia and Adelaide, where they arrived a week before the game.

· In second spot and three points ahead of the Socceroos, the Saudis would be all but assured of direct qualification to the World Cup if they won at Adelaide Oval on Thursday night.

· With just two games left after this, a draw would suit the Saudis better than it would Australia.

GROUP SCENARIO

Group B

Pos. Pts P W D L GD Form
1

Japan

Japan 16 7 5 1 1 9
WDWWW
2

Saudi Arabia

Saudi Arabia 16 7 5 1 1 8
DWLWW
3

Australia

Australia 13 7 3 4 0 5
DDDDW
4

United Arab Emirates

United Arab Emirates 9 7 3 0 4 -3
WLWLL
5

Iraq

Iraq 4 7 1 1 5 -3
LWLDL
6

 

Thailand

Thailand 1 7 0 1 6 -16
LLDLL
Pts
Points
P
Played
W
Win
D
Draw
L
Lose
GD
Goals Difference

**AFC has 4.5 qualification spots for the next World Cup with the top two in both AFC groups progressing.

Third place in each group is dragged into a home and away continental showdown with the winner moving into a home and away inter-continental playoff against a CONCACAF nation.

CURRENT WORLD RANKINGS

Australia: 48

Saudi Arabia: 53

AUSTRALIAN SQUAD NEWS 

· Defender Ryan McGowan failed to train after his flight was delayed into Adelaide from China. The 18-cap Socceroo was due to arrive late last night.

· Aziz Behich was restricted to light duties after being one of the last to arrive in camp. The Turkish-based defender was put through some fitness work as well as some stretching and recovery exercises on Tuesday.

· Key midfielder Mark Milligan will miss Thursday’s game with suspension (yellow card accumulation)

FINAL WORD

Bert Van Marwijk’s men are desperate to return to their glory days – they last qualified for a World Cup in 2006 and the exploits of the USA 1994 side remain a high-water mark for Saudi football.

While the Caltex Socceroos’ tactical evolution continues and new personnel add a fresh feel to the squad – there’s no doubt this is a pivotal point in the group when it comes to results.

Both sides know the huge importance of this game. This will be a no-holds-barred, intense 90 plus minutes.

In Australia’s first game of a “Super June” – one that includes a friendly with Brazil next week and the Confederations Cup later in June – how “super” this month is will largely be determined by Thursday night’s result.

Australia v Saudi Arabia

  • Australia
    Australia

     

    Saudi Arabia

    Saudi Arabia
    Games played 15 7
    Goals 40 13
    Shots on target 107 22
    Shooting accuracy 48.20% 40.00%
    Conversion rate 18.00% 23.60%
    Assists 28 7

Socceroos v Saudi Arabia banner.

 

 

Source : Football Federation Australia

Quinzaine « ENTRE VOUS ET NOUS » : La CIE met un point d’honneur à la satisfaction du client

Flag of Côte d'Ivoire.svg

Quinzaine

© Autre presse par DR
Quinzaine « ENTRE VOUS ET NOUS » : La CIE met un point d’honneur à la satisfaction du client

Aller au plus près des clients, les écouter, recueillir leurs préoccupations et les gérer avec célérité voici quelques-uns des objectifs de la 2ème édition des journées dénommées «entre vous et nous » initiées par la Compagnie Ivoirienne d’Electricité ( CIE) depuis le vendredi 26 mai dernier.

Pour savoir comment se déroule concrètement cette édition nous avons parcouru quelques-uns des 11 stands répartis à travers la ville d’Abidjan. Aka Jean Paul, superviseur du stand de Cocody Saint-Jean s’est dit satisfait du déroulement de l’opération. A plus de 100 visiteurs par jour , son équipe procède avec l’aide d’un logiciel, à la collecte, l’analyse, la prise en compte des besoins et attentes des clients en vue de leurs apporter des solutions. « Les préoccupations des clients sont diverses, mais nous avons été formés pour satisfaire à leurs besoins » a déclaré le superviseur.

En effet, la Direction Générale dont l’ambition est de faire de la CIE une entreprise innovante attractive, et performante a défini dans sa politique et stratégie 2015- 2020 l’orientation client comme un axe essentiel de création de valeur.

Pour ce faire, la CIE s’est faite accompagnée dans la démarche de professionnalisation de la relation client dénommée « O ’CLIENT » (Orienté client) par un cabinet de renommée internationale.

L’ensemble des collaborateurs ayant reçu la formation sur les fondamentaux de la relation client, un accent particulier a été mis sur les modules spécifiques dédiés aux collaborateurs en contact direct avec les clients, en vue de développer « l’écoute client ».

Selon Mme Marguerite Attoubey Yapi, la directrice en charge de la quinzaine “entre vous et nous “, cette quinzaine permettra aussi à ses collaborateurs sur le terrain d’apporter aux clients des conseils d’usage et des recommandations visant la maîtrise de la consommation d’électricité « parce que c’est nous-mêmes qui pouvons faire baisser notre consommation d’électricité à travers des gestes simples» a ajouté Marguerite Attoubey Yapi lors de la conférence de presse de lancement de l’opération.

Depuis sa création, l’écoute client à la CIE se fait sous de multiples formes. La gestion des réclamations dans les agences; les remontés d’informations des collaborateurs en interaction quotidienne avec les clients et à travers le Centre de Relation Client le 179. Pour mesurer l’impact de sur la clientèle, la Compagnie initie des études de satisfaction réalisées tous les ans, depuis 1998.

La campagne prend fin le 9 juin prochain et sera renouvelée 4 fois par an.

DA

 

abidjan.net

Logements sociaux et économiques: Claude GUEANT et des opérateurs chinois rencontrent le ministre ivoirien de la Construction

Flag of Côte d'Ivoire.svg

Logements

© Abidjan.net par Serge T
Logements sociaux/ Le Ministre de la construction reçoit une délégation française conduite par l`Ex-Ministre Français Claude Guéant
Mardi 06 Juin 2017. Abidjan. Dans le cadre de la réalisation effective des logements sociaux, le ministre de la construction DE Isaac a échangé avec une délégation Française conduite par l`Ex Ministre Claude Guéant.
Dans le cadre de l’appui à la réalisation du programme présidentiel de logements sociaux et économiques, la société chinoise CITIC Construction SA LDT a rencontré ce mardi 06 juin 2017, le Ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Claude Isaac DE.
Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre d’un programme de prospection dans le domaine de l’habitat et du logement en Côte d’Ivoire, fut pour la délégation conduite par l’ancien Ministre français Claude GUEANT de s’imprégner de la politique générale de l’habitat définie par le Gouvernement conduit par son Chef, Monsieur Amadou GON COULIBALY.
Le Ministre Claude Isaac DE qui s’est réjoui de cette initiative, a fait connaitre à la délégation, l’objectif du gouvernement qui vise à résorber le déficit en logements mais surtout en logements sociaux et économiques, de manière à répondre plus efficacement aux besoins sans cesse grandissants des populations à faibles revenus.
A la suite de cette audience, le Ministre en charge de la Construction a convié la délégation à une rencontre technique avec les experts du Ministère. Ce fut l’occasion de présenter en profondeur les aspects techniques du projet à savoir, le mode de financement, les mesures incitatives destinées aux promoteurs etc.
abidjan.net

Eurobond 2017: Le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly vend l’attractivité du secteur privé ivoirien à la finance de Wall Street à New York

Flag of Côte d'Ivoire.svg

Eurobond

© Autre presse par DR
Eurobond 2017: Le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly vend l`attractivité du secteur privé ivoirien à la finance de Wall Street à New York
Samedi 6 juin 2017. C`est de manière incisive que le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly est intervenu devant la finance de Wall Street à New York, où il a présenté l`attractivité du secteur privé ivoirien, dans le cadre de la mobilisation de ressources Eurobond 2017 visant à financer le Plan National de Développement (PND) 2016-2020.

New York – C’est de manière incisive que le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly est intervenu le 6 juin 2017 devant la finance de Wall Street à New York, où il a présenté l’attractivité du secteur privé ivoirien, dans le cadre de la mobilisation de ressources Eurobond 2017 visant à financer le Plan National de Développement (PND) 2016-2020.

Selon le Chef du gouvernement ivoirien, la performance de croissance et de développement global enregistrée depuis 2010 s’explique en partie par le rôle majeur du secteur privé dans les investissements, avec en amont les mesures du gouvernement ayant amélioré l’environnement des affaires. Le code d’investissement, notamment les mesures fiscales incitatives ont fait de la Côte d’Ivoire la meilleure destination dans l’espace de l’Union Economique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA).

Et Amadou Gon Coulibaly de préciser : « En termes d’environnement des affaires et de compétitivité, la Côte d’Ivoire est l’un des pays les plus performants d’après le Rapport Doing Business de la Banque mondiale ces dernières années. Cette dynamique continue de la Côte d’Ivoire a pour objectif d’être dans le top 50 du classement mondial d’ici 2020. En outre, le pays est classé 7e en Afrique sub-saharienne et 99e parmi 140 pays évalués dans le monde par le Global Competitiveness 2016-2017 du World Economic Forum ».

Pour Amadou Gon Coulibaly ce sont ces efforts qui valent au pays sa place de pôle de croissance et de hub sous-régional énergétique, de télécommunications, de transport aérien et de place financière dans l’espace UEMOA. Des paramètres qui font de la Côte d’Ivoire un pays où il faut investir.

Mettant l’analyse en perspective, afin de démontrer à Wall Street que la Côte d’Ivoire est une excellente destination pour la finance internationale, le Premier Ministre a présenté aux investisseurs quelques axes stratégiques pour le futur de l’économie ivoirienne. Il s’agit notamment, a-t-il dit, d’adopter une politique dynamique de transformation des produits agricoles comme le cacao et l’anacarde et d’engager de grands travaux d’infrastructures devant créer des emplois pour la jeunesse et améliorer les conditions de vie des populations.

D’autres arguments que la Côte d’Ivoire a présentés à New York sont que le pays a une économie diversifiée, compétitive, résiliente, peu dépendante du pétrole et non dépendante de l’exportation d’un seul produit. Elle a également une base d’exportations agricoles diversifiée, un potentiel très important dans les secteurs des mines et de l’énergie, etc.

La mission dénommée Eurobond 2017 prend fin le 8 juin à Boston aux Etats-Unis. Elle vise à émettre des obligations en euros et en dollars afin d’obtenir des fonds devant accompagner le volet financement public du PND. Démarrée le 1er juin, la mission gouvernementale aura conduit la délégation à Paris, Munich, Francfort, Londres, New York et Boston.

 

abidjan.net

Affaire cache d’armes à Bouaké : Des experts de l’ONU à Abidjan pour aider dans les enquêtes

Flag of Côte d'Ivoire.svg

Point

Point
© Ministères par DR
Point de presse du Conseil des Ministres du mercredi 07 juin 2017
Mercredi 7 juin 2017. Abidjan (Palais de la Présidence de la République). Le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Nabagné Koné a animé un point de presse à la suite du conseil des ministres.

 

Abidjan – Des experts de l’organisation des Nations Unies (ONU) sont attendus à Abidjan pour apporter leur aide aux équipes locales dans la conduite des enquêtes à propos de l’affaire de la cache d’armes découverte à Bouaké, a annoncé mercredi, le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagné Koné.

L’arrivée des enquêteurs onusiens est prévue pour ce même mercredi, a indiqué M Nabagné Koné.

Alors que des soldats conduisaient, à la mi-mai, une mutinerie, réclamant le paiement effectif de primes à eux promises, des armes ont été découvertes, à un domicile privé, dans la ville de Bouaké, épicentre du mouvement.

Le domicile est la propriété d’un proche collaborateur du président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Souleymane Kamagaté (dit Soul To Soul). Il a été, depuis, auditionné, à deux reprises, par des enquêteurs de la gendarmerie nationale.

 

abidjan.net

Le BCEAO maintient ses taux directeurs inchangés (CPM)

Flag of Côte d'Ivoire.svg

Réunion

© Abidjan.net par MC
Réunion du Comité de politique monétaire de la BCEAO
Dakar, le 7 juin 2017 – Le Comité de politique monétaire de la Banque Centrale des États de l`Afrique de l`Ouest (BCEAO) s`est réuni, ce matin, au siège de l`Institution, à Dakar. La rencontre a été présidée par le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné (photo).

La Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a décidé de maintenir inchangés ses principaux directeurs. La décision a été prise à l’issue de la deuxième réunion ordinaire, au titre de l’année 2017, du Comité de politique de monétaire (CPM) de la BCEAO, tenue ce matin, à Dakar.

Ainsi, le taux d’intérêt minimum de soumission aux opérations d’appels d’offres d’injection de liquidité est maintenu à 2,50 % alors que le taux d’intérêt du guichet de prêt marginal reste à 4,50%.

Pour en aboutir à la décision de laisser inchangés ses principaux taux directeurs, le Comité de politique monétaire a passé en revue “les principales évolutions de la conjoncture économique au cours de la période récente ainsi que les facteurs de risque pouvant peser sur les perspectives de stabilité des prix et de croissance économique de l’Union”, souligne le communiqué de presse.

Toujours selon le communiqué de la BCEAO, le Comité de politique monétaire note une “consolidation du dynamisme de l’activité économique au cours du premier trimestre de l’année 2017. Et il est attendu pour l’ensemble de l’année 2017, un taux de croissance de l’ordre de 6,9 % après les 6,7% et 6,6% réalisés respectivement en 2016 et 2015.

Aussi, le Comité de politique monétaire de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest incite à une poursuite des efforts de mobilisation des recettes fiscales et de rationalisation des dépenses publiques. Cela en raison du maintien du déficit budgétaire à 4,4 % comme en 2016.

Sur l’évolution des prix, le CPM note que “le taux d’inflation dans l’UEMOA, en glissement annuel, est ressorti à 0,8 % au premier trimestre 2017 contre un niveau de -0,3% le trimestre précédent”. Cette progression est la conséquence de “la hausse des prix des produits alimentaires, le renchérissement des services de logement ainsi que des tarifs de transport en liaison avec le rebond récent des prix du pétrole”, souligne le document.

MC

 

abidjan.net

Conseil des ministres du mercredi 7 juin 2017

Flag of Côte d'Ivoire.svg

Activité

© Présidence par DR
Activité gouvernementale: 1er Conseil des Ministres de la IIIème République
Le premier Conseil des Ministres du Gouvernement Gon I a eu lieu ce Mercredi 11 Janvier 2017 à la présidence de la République en présence du Président Ouattara et du Vice-Président Duncan.

Le mercredi 07 juin 2017, un Conseil des Ministres s’est tenu de 10h30 à 12h, au Palais de la Présidence de la République à Abidjan, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, Chef de l’Etat.

L’ordre du jour de cette réunion comportait les points suivants:

A/-Mesures Générales
⎯ Projets de décrets
C/-Communications
D/-Divers

A/– MESURES GENERALES

PROJETS DE DECRETS

1- Au titre du Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, en liaison avec le Ministère de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat et le Ministère de l’Economie et des Finances ;

Le Conseil a adopté un décret portant déclaration d’utilité publique du périmètre de la concession sise au km 4 abritant l’Ecole Supérieure Africaine des Technologies de l’Information et de la Communication (ESATIC).

Cette mesure permettra d’accélérer les travaux de réhabilitation et d’extension des infrastructures de l’ESATIC, devenue depuis 2014, pour la période 2015-2018, centre d’excellence de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) en matière de cybersécurité pour l’Afrique.

2- Au titre du Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, en liaison avec le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat et le Ministère de l’Economie et des Finances;

Le Conseil a adopté un décret portant déclaration d’utilité publique de la parcelle d’une superficie de 946 m², objet du titre foncier n°119381 de Bingerville, sise dans la commune de Cocody.

Cette parcelle de terrain, comme toutes les autres déclarées d’utilité publique, intègre le domaine privé de l’Etat. Les titulaires de droits ou leurs ayants droit dûment mandatés et recensés, selon la réglementation en vigueur en la matière, percevront une indemnisation proportionnelle au préjudice subi.

3- Au titre du Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, en liaison avec le Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat et le Ministère de l’Economie et des Finances ;

Le Conseil a adopté deux (2) décrets :
• Le premier décret porte déclaration d’utilité publique de la parcelle de terrain d’une superficie de 2 5003 m², située au quartier Biafra, dans la commune de Treichville (District d’Abidjan) ;

Cette parcelle de terrain est prévue pour abriter la mosquée offerte à la communauté musulmane de Côte d’Ivoire par le Roi du Maroc, Sa Majesté Mohamed VI, lors de sa visite de travail et d’amitié effectuée dans notre pays du 24 février au 07 mars 2017.

• Le second décret porte déclaration d’utilité publique de la parcelle de 19 hectares (ha) 59 ares (a) 54 centiares (ca), objet du titre foncier n°354 du livre foncier du Baoulé, située dans la commune de Bouaké.

Cette parcelle de terrain abritera un ensemble d’infrastructures sociales et culturelles qui permettront, entre autres, de soutenir les enfants en difficultés et de contribuer à la promotion et au développement culturel de la région.

4- Au titre du Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, en liaison avec le Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat, le Ministère de l’Economie et des Finances et le Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME ;

Le Conseil a adopté un décret portant déclaration d’utilité publique de onze (11) parcelles de 9 hectares (ha) 94 ares (a) 02 centiares (ca), objet des titres fonciers n°168, 363, 439, 518, 612, 613, 614, 615, 616, 722 et 732 du livre foncier du Baoulé, situées dans la commune de Bouaké.

Ces parcelles de terrain abriteront la zone marchande de Bouaké, constituée du regroupement de plusieurs centres de commerce.

Certains de ces terrains, qui réintègreront ainsi le domaine privé de l’Etat, avaient fait l’objet de cession avant 2011 à des tiers, à des prix dérisoires et dans des conditions jugées opaques. Le Conseil, sur instruction du Président de la République, a décidé, au-delà des sanctions administratives qu’encourent les intéressés, de saisir la Justice afin que soient engagées des poursuites judiciaires à l’encontre des responsables qui, usant des prérogatives de leur fonction, posent des actes illégaux au détriment de l’Etat et de l’intérêt public.

C/– COMMUNICATIONS

1- Au titre du Ministère des Affaires Etrangères, en liaison avec le Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, le Ministère auprès du Président de la République, chargé de la Défense et le Ministère de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité ;

Le Conseil a adopté une communication relative au retrait de la Côte d’Ivoire de la liste des pays où les forces armées nationales sont accusées de violences sexuelles liées aux conflits (Rapport annuel du Secrétaire Général des Nations Unies-New York).

Pendant la décennie de crise, la Côte d’Ivoire avait été inscrite sur la liste des pays où les forces armées nationales se seraient livrés systématiquement à des actes de violences sexuelles. Au regard des actions menées par le Gouvernement en vue de lutter contre ce type de violence, et en reconnaissance des progrès réalisés et des actions concrètes initiées par les Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) pour redorer leur image, notre pays a été retiré de cette liste selon le rapport du Secrétaire Général des Nations Unies sur les violences sexuelles liées aux conflits en date du 15 avril 2017.

2- Au titre du Ministère des Affaires Etrangères ;

Le Conseil a entendu un compte rendu de la mission relative à la promotion de la candidature de la Côte d’Ivoire à un siège de Membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour la période 2018-2019 et de la séance d’information sur la clôture des activités de l’ONUCI.
Une délégation, conduite par le Ministre des Affaires Etrangères, s’est rendue du 15 mai au 02 juin 2017 à New York (Etats-Unis d’Amérique), en vue de promouvoir la candidature de la Côte d’Ivoire à un siège de Membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, pour la période 2018-2019.
A l’issue du scrutin qui s’est déroulé le 02 juin 2017, la Côte d’Ivoire a été plébiscitée avec un total de 189 voix sur 192 votants, faisant de notre pays, le premier de son groupe devant le Koweït (188 voix), et la Guinée Equatoriale (185 voix).
Le Conseil se félicite de cette élection, qui est assurément le résultat du repositionnement de la Côte d’Ivoire sur l’échiquier international, grâce au travail et au leadership du Président de la République depuis plusieurs années.
Par ailleurs, la délégation ivoirienne a pris part à la séance d’information sur la situation en Côte d’Ivoire, marquant la clôture définitive des activités de l’ONUCI, après treize (13) ans de présence dans notre pays. A cette occasion, la Représentante Spéciale du Secrétaire Général de l’ONU en Côte d’Ivoire a, dans sa présentation, relevé les progrès remarquables accomplis par notre pays depuis la fin de la crise postélectorale. Elle a salué l’engagement constant du Gouvernement ivoirien, la volonté de paix du peuple ivoirien et le leadership remarquable du Président de la République. Elle a en outre préconisé la poursuite de la coopération entre la Côte d’Ivoire, le Système des Nations Unies à travers l’Equipe pays, et la communauté internationale, pour préserver les acquis et relever les défis de la construction d’une paix et d’une sécurité durables dans le pays.

3- Au titre du Ministère des Affaires Etrangères, en liaison avec le Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur ;

Le Conseil a adopté une communication relative à la 51e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, tenue le 04 juin 2017 à Monrovia (Libéria).

Une délégation de haut niveau, conduite par le Président de la République, a pris part à cette session.
Lors de cette conférence, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO sont parvenus à d’importantes décisions sur les questions d’intégration régionale, de paix, de sécurité et de démocratie en Afrique de l’Ouest. Ainsi la Conférence a exprimé sa satisfaction au regard des progrès réalisés dans le développement des infrastructures, notamment routières et maritimes et salué la signature de l’Acte additionnel relatif au corridor Abidjan-Dakar qui vient ainsi parachever les efforts déployés pour la réalisation de l’autoroute Lagos-Dakar. Elle a également enregistré la décision des Chefs d’Etat de réduire de quinze (15) à neuf (9), le nombre de Commissaires, débattu de la situation sociopolitique en Gambie, en Guinée Bissau, au Mali et au Libéria ainsi que des requêtes d’adhésion (en qualité de membre ou d’observateur) de la Mauritanie, du Maroc et de la Tunisie.
Enfin, ces assises ont été marquées par l’élection de M. Faure GNASSINGBE, Président de la République Togolaise, en qualité de Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement pour un mandat d’un an.

4- Au titre du Ministère de l’Industrie et des Mines, en liaison avec le Ministère des Affaires Etrangères, le Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur et le Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME ;

Le Conseil a adopté une communication relative à l’organisation de la cérémonie de remise des trophées de la première édition du Prix CEDEAO de la Qualité, le 30 juin 2017 à Abidjan, sous le haut patronage du Président de la République.

Le Prix CEDEAO de la Qualité est une composante majeure de la Politique Qualité de la CEDEAO, dénommée ECOQUAL, adoptée en février 2013. Il vise à primer les meilleures entreprises de la sous-région dans le domaine de la qualité avec pour ambition de renforcer la sensibilisation sur la nécessité d’améliorer la qualité des produits dans la région. Il comporte un prix d’excellence qui sera décerné à l’entreprise de l’espace CEDEAO qui se sera distinguée par la mise en place d’un système de management de la qualité exemplaire. Quatre (4) autres prix, dits prix spéciaux seront décernés aux entreprises qui se seront distinguées, notamment dans les domaines du leadership et de la réalisation des produits de qualité.
Par ailleurs, des prix honorifiques seront remis à des personnalités et à des institutions pour leurs actions en faveur du développement de la qualité dans la sous-région.

5- Au titre du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle ;

Le Conseil a entendu une communication relative aux informations sur le début des examens à grand tirage, session 2017.

L’année scolaire 2016 – 2017, qui s’est déroulée dans des conditions jugées acceptables, s’achève avec les examens à grand tirage de fin d’année. Ceux-ci ont débuté le mardi 06 mai 2017 par le Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (CEPE) dans 1953 centres et a enregistré 491 525 candidats contre 447 419 en 2016.
Les épreuves orales et écrites du BEPC se dérouleront respectivement du mercredi 07 au samedi 10 juin 2017 et du lundi 12 au vendredi 16 juin 2017 pour un effectif de 355 273 candidats contre 307 337 en 2016.
Quant aux baccalauréats technique, artistique et général, les épreuves orales et pratiques se dérouleront du mardi 20 au vendredi 30 juin 2017. Les épreuves écrites sont programmées du lundi 03 au vendredi 07 juillet 2017 avec un effectif de 242 910 candidats contre 229 693 l’année dernière.
L’organisation de ces examens et concours en cette année scolaire est marquée par un usage plus intensif des Technologies de l’Information et de la Communication, aussi bien pour la gestion des convocations que pour les délibérations.

6- Au titre du Ministère de l’Economie et des Finances, en liaison avec le Ministère des Affaires Etrangères et le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat ;

Le Conseil a adopté une communication relative à la Conférence annuelle «Ease of Doing Business Initiative (EDBI) », qui s’est tenue du 15 au 19 mai 2017 à Livingstone (Zambie).
Dans le cadre des échanges de bonnes pratiques en matière de réformes Doing Business, la Côte d’Ivoire a pris part à la Conférence annuelle organisée à l’initiative du Groupe de la Banque Mondiale sur le thème « Réformes dans les affaires en vue de l’Industrialisation, valeur ajoutée et création d’emplois». Au cours de cette conférence, la délégation ivoirienne a présenté les dispositifs institutionnels mis en place pour suivre les réformes ainsi que les résultats obtenus.
Au vu de ses performances, la Côte d’ Ivoire a été retenue pour abriter l’édition 2018 de la conférence Doing Business qui se tiendra en novembre 2018.

7- Au titre du Ministère des Sports et des Loisirs, en liaison avec le Ministère de l’Industrie et des Mines, le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat, le Ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère des Infrastructures Economiques, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Ministère de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité et le Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme ;

Le Conseil a adopté une communication relative à la Politique Nationale des Sports.
La Politique Nationale des Sports (PNS) 2016-2020 vise à faire du sport un facteur d’amélioration du bien-être des populations, de cohésion sociale, de création de richesse et de rayonnement de la Côte d’Ivoire.
Il s’agit d’un vaste programme qui prend en compte le renforcement du cadre réglementaire du sport, le développement des offres de formation et des infrastructures sportives, la promotion de l’industrie et de la pratique du sport ainsi que le financement du sport.
La mise en œuvre de cette PNS est estimée à 378 milliards de francs CFA pour la période 2017-2020.
8- Au titre du Ministère du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Energies Renouvelables, en liaison avec le Ministère des Affaires Etrangères ;

Le Conseil a adopté une communication relative à une mission conduite par le Ministre chargé du Pétrole et de l’Energie dans le cadre de la promotion pétrolière « Road Show » à Paris (France).

Cette campagne de promotion pétrolière se déroulera du 13 au 14 juin 2017 auprès des « majors » pétroliers et des sociétés indépendantes présentes en Côte d’Ivoire. Elle a pour objectif de favoriser la signature de nouveaux Contrats de Partage de Production (CPP) et d’intensifier l’exploration pétrolière et gazière dans l’offshore ivoirien.

9- Au titre du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, en liaison avec le Ministère des Affaires Etrangères, le Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques, le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat, le Ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable et le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique ;

Le Conseil a été informé de la création de la biobanque de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire (IPCI) et de la biobanque régionale des pays membres de la CEDEAO.

La biobanque de l’IPCI, financée par la Côte d’Ivoire à hauteur de 2,5 milliards de francs CFA, abritera la biobanque régionale des pays membres de la CEDEAO, créée dans le cadre de la mise en place du Centre Régional de Surveillance et de Contrôle des Maladies de la Communauté. Cette structure, dotée d’équipements de haut niveau technologique pour couvrir les besoins de la sous-région ouest africaine, est une première en Afrique Subsaharienne. Cette biobanque permettra notamment, de conserver dans de meilleures conditions les échantillons biologiques, de réaliser des projets de recherches, de valoriser les produits biologiques, de contribuer à la prévention et au dépistage des maladies et d’avoir une riposte plus efficace face aux épidémies.

10- Au titre du Ministère de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité;

Le Conseil a adopté une communication relative à la Stratégie Nationale de Réconciliation et de Cohésion Sociale actualisée (SNRCS) 2016-2020.

La SNRCS 2016-2020, qui bénéficie de l’appui technique et financier de l’ONUCI et du PNUD, a pour objectif de contribuer à «bâtir durablement la cohésion sociale en Côte d’Ivoire ». Elle s’articule autour de quatre (4) axes, à savoir :
– la participation et l’inclusion des populations à la politique de réconciliation nationale ;
– la réduction des inégalités régionales et sociales ;
– la promotion de la sécurité humaine ;
– et l’amélioration de la coordination et du suivi des activités menées en matière de réconciliation et de cohésion sociale.
Ainsi, la SNRCS constitue le cadre de référence et de coordination des interventions des différentes structures nationales et internationales en charge des questions de réconciliation et de cohésion sociale.
La mise en œuvre de la SNRCS est globalement estimée à 79,8 milliards de francs CFA.

D/– DIVERS

Le Conseil a été informé de la visite qu’effectuera le Président de la République en Europe au cours de la période du 09 au 17 juin 2017. A cette occasion, le Chef de l’Etat rencontrera son homologue français, M. Emmanuel Macron au Palais de l’Elysée à Paris (France), participera au sommet du G20 à Berlin (Allemagne) et prononcera une allocution devant le Parlement Européen à Strasbourg (France).

Fait à Abidjan, le 07 juin 2017
Bruno Nabagné KONE
Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste,
Porte-parole du Gouvernement

 

abidjan.net